Protection Animale de Guyane va porter le Collectif Outre-mer pour la Protection Animale

- Plan d’action - 

 

L'association Protection Animale de Guyane (PAG) propose de porter le collectif des Outre-mer pour la protection animale. Pour ce faire, les statuts de la PAG doivent être modifiés. Le plan d'action débute par ce travail statutaire. L'idée principale est de positionner le Collectif des Outre-Mer en métropole afin de disposer d'une représentation centralisée. Cela permettra également de faciliter les démarches collectives aux cinq départements. En effet, l'idée première du collectif est de mutualiser les actions, en déchargeant les bénévoles impliqués dans les DOM des démarches administratives qui sont chronophages quand il y a tant à faire sur le terrain. Bien entendu, chaque association, chaque bénévole, demeure libre de développer ses propres actions et initiatives.

Le Collectif se devra de répartir équitablement les aides qui seront obtenues, mais également de mettre à disposition les moyens pour la mise en œuvre des projets souhaités dans chaque département (aide technique pour le montage des dossiers, obtention de subventions, aide technique pour la maîtrise d’ouvrage etc..).

 

A faire sur le plan Juridique :

  • Modification des statuts de la PAG pour intégrer le COPA,
  • Changer la trésorière (Patricia Faveau nommée), 
  • Changer la vice-présidente (Patricia Fiacre),
  • Modifier l’objet, rajouter tout ce qu’il faut pour pouvoir faire une centrale de dons et d’achats pour redistribuer vers les acteurs du collectif, donc pouvoir faire des bénéfices par le biais de ventes de produits dérivés, import/export.
  • Pouvoir être maître d’œuvre dans les futures constructions ou réhabilitations de centres ou refuges dans les outre-mer.
  • Pouvoir créer tout types de plateformes internet pour atteindre nos objectifs. Transférer le siège social de la PAG en France (Paris) après modification des statuts.  

A faire pour développer l'opérationnalité du collectif :

 

             Créer des "départements", comme pour une entreprise :

  • Département informatique, webmaster, graphisme...
  • Département finances/gestion : dons, trésorerie, banques, adhésions, facturations...
  • Département communication, médias, publicités
  • Département subventions territoriales, nationale, européenne
  • Département animaux, gestion adoptions, vétérinaires, besoins bien-être animal/santé/alimentation, sauvetages...
  • Département création unités mobile vétérinaire...
  • Département informations, activités éducation école et diverses collectivités.
  • Département technique, construction, maintenance infrastructures.
  • Département juridique, gestion des écoles vétérinaires, contrats, stages.

Tout les départements sont soutenus par le comité de pilotage, nommés dans les statuts. Chaque département est composé d'au moins un binôme, au mieux d'une équipe qui désignera un responsable. L'efficacité de l'organisation du collectif repose sur le nombre d'adhérents. Il faut rassembler un maximum d’adhérents, tous les acteurs du projet devront adhérer à la PAG ou COPA. Les adhérents pourront choisir leurs départements en fonction de leurs motivations.

 

A faire sur le plan technique : Pour faciliter le travail collectif, un compte "Office 365 entreprise à but non lucratif" a été créé. Il est en cours de configuration. Il permettra de travailler en réseau entre adhérents. Il est nécessaire de lever un peu de fonds pour le roulement. Les adhésions sont prioritaires, les dons sont déductibles des impôts. Une recherche de financements doit être lancée en priorité (fonds du Conseil de l'Europe pour le développement de projets de développement local, fondation des entreprises privées...) Des salaires ou indemnités pourront être prévus. Pour compléter l'état des lieux initié au tout début de la démarche du collectif, une visite dans chaque département pourra être organisée afin de nous rendre compte des besoins urgents. Un correspondant en métropole pour chaque département, si possible connaissant bien la réalité du département, pourra assurer le lien en contenu entre le comité de pilotage et les associations.


Les départements du COPA

1: Département subventions territoriales, nationale, européenne

Fonction : rechercher des informations sur les subventions qui pourraient être sollicitées. Monter les dossiers de demande de subvention. Les adhérents, notamment dans les DOM, font remonter à l'équipe de recherche de subventions, toutes les informations nécessaires.

Composition : quatre ou cinq personnes

 

2. Département finances/gestion : dons, trésorerie, banques, adhésions, facturations...

Fonction : gérer le budget, les adhésions, les dons, la trésorerie, les relations avec la banque etc.

Composition : deux personnes ayant des compétences en gestion

 

3. Département informatique, webmaster, graphisme, communication, médias, publicités

Fonction : construire les supports de communication du collectif: site, forum, plaquettes. Assurer la communication avec les grandes associations, avec les structures politiques locales ou nationales etc.

Composition : une personne avec des compétences de webmaster, une ou deux personnes spécialistes de la communication.

 

4.Département animaux, gestion des transferts, des adoptions, des soins vétérinaires, besoins bien-être animale/santé/alimentation, sauvetages...

Fonction : assurer la continuité des sauvetages dans les départements mais aussi en métropole.

Composition : une ou deux personnes référentes par département (soit entre 5 et 10 personnes pour ce département) pour relayer les sauvetages, organiser l'accueil en métropole si nécessaire, avec les associations locales, favoriser la recherche de passagers Co-voyageurs et de FA dans les départements et en métropole.

 

5.Département projets de développement de la protection animale dans les départements d'Outre-Mer

Fonction : création d'unités mobile vétérinaire, création de dispensaires, création de pensions, développement du partenariat écoles vétérinaires/ vétérinaires locaux pour des campagnes de stérilisation, démarches auprès des laboratoires pharmaceutiques pour obtenir des produits vétérinaires à moindre coût...

Composition : une équipe en métropole de 4 ou 5 personnes et une équipe dans chaque DOM pour faire remonter les besoins, préparer l'implantation des projets etc.

 

6. Département sensibilisation dans les départements d'Outre-Mer informations, activités éducation école et diverses collectivités.

Fonction : sensibiliser les propriétaires d'animaux au bien-être animal, sensibiliser les écoliers, favoriser le bénévolat...

Composition : Les associations et bénévoles déjà engagées sur cela. Et sur les départements où cela n'existe pas, une petite équipe de "médiateurs".

 

7. Département technique, construction, maintenance infrastructures...

Fonction : réalisation des dossiers techniques pour la construction d'infrastructure

Composition : deux personnes en métropole et un interlocuteur dans chaque département.

 

8. Département juridique, gestion des conventions (écoles véto), contrats, services civiques, stages.

Fonction : vérifier que les actions engagées sont en conformité aux réglementations et lois. Rédiger les conventions de partenariat, les contrats...

Composition : deux ou trois personnes, dont au moins un juriste.

 

Mise en œuvre du travail de chaque département                                                           
Dès que les équipes sont constituées, les membres se contactent et réfléchissent ensemble à une feuille de route pour définir les actions à mener et les échéances. La feuille de route de chaque département est partagée avec les autres membres du collectif.

 

La feuille de route de chaque département est élaborée pour le mois de décembre 2015.



Il n'y a aucun message pour le moment.

Laisser un message

CAPTCHA